Voyez nos plus belles images sur Instagram Suivez-nous

Travailleuse

Responsable de la condition féminine

Isabelle C. Pelletier, notre coordonnatrice à la formation et aux avantages sociaux, est aussi la personne responsable de la condition féminine au sein de notre équipe.

Vous êtes une travailleuse et avez des questions? Contactez-la, sans hésiter!

Isabelle C. Pelletier
1 888 773-8834, poste 1207
ipelletier@sqc.ca

Certificat de compétence-apprenti

Votre diplôme d’études professionnelles (DEP) a été reconnu par la CCQ?

Votre certificat de compétence se renouvelle automatiquement si vous avez travaillé 150 heures enregistrées à la CCQ par différents employeurs dans les deux ans suivant l’émission initiale de votre certificat de compétence et que vous avez ensuite travaillé au moins une heure par année enregistrée à la CCQ.

 

Vous ne détenez pas de DEP dans votre métier?

Votre certificat de compétence se renouvelle automatiquement si vous avez une heure par année enregistrée à la CCQ et que vous avez suivi une ou des activités de formation du métier pour un minimum de 30 heures durant la période de validité de votre certificat.

Certificat de compétence-occupation

 

Vous détenez un certificat de compétence-occupation?

Votre certificat de compétence se renouvelle automatiquement si vous avez une heure par année enregistrée à la CCQ et

  OU

  • que vous avez satisfait à votre obligation de formation, soit avoir suivi le module de 15 heures Situation au regard des organismes de l’industrie de la construction et une ou plusieurs activités de perfectionnement – totalisant un minimum de 45 heures – offertes aux occupations.  

Votre certificat de compétence-occupation n’est plus valide? 

Vous pouvez demander le renouvellement de votre certificat de compétence-occupation, si vous avez travaillé au moins 5000 heures dans une occupation depuis le 1er janvier 1971 et au moins une heure tous les cinq ans depuis le 1er août 1989.

Emploi

Une fois que vous êtes inscrite au Carnet référence construction, votre candidature est proposée en priorité aux employeurs ayant besoin de main-d’œuvre, à condition bien sûr que vous répondiez aux critères de l’emploi disponible.

Saviez-vous aussi que vous pouvez continuer à être recommandée auprès des employeurs, même si vous occupez déjà un emploi? C’est pourquoi il est important de maintenir à jour votre profil professionnel. Vous avez suivi des formations dernièrement? Ajoutez-les à votre dossier, tout comme les nouvelles compétences que vous avez développées!

Mobilité provinciale

Si vous avez travaillé au moins 500 heures au cours des 24 des 26 derniers mois pour le même employeur, vous pouvez œuvrer partout au Québec pour cet employeur. Il faut toutefois vous assurer de respecter aussi les règles sur la mobilité de la main-d’œuvre prévues aux conventions collectives.

Formation

Vous désirez suivre une activité de perfectionnement?

Sachez que 10 % des places disponibles sont accordées aux femmes en priorité.

Vous êtes nouvellement arrivée dans l’industrie?

Profitez du Programme de formation des femmes en entreprise (PFFE).

  • Bénéficiez d’une formation personnalisée.
  • Recevez un soutien continu de la part d’un compagnon.
  • Enrichissez vos connaissances et vos compétences liées à votre métier ou occupation.
  • Augmentez votre rétention et votre employabilité dans l’industrie.
  • Tirez avantage du soutien de votre équipe de travail.

C’est un programme avantageux pour vous, mais aussi pour vos confrères de travail et même pour l’entreprise qui vous embauche. L’idée est de nous amener, tous ensemble, à faire équipe sur les chantiers!

Proportion apprenti-compagnon

La proportion apprenti-compagnon prévue sur les chantiers peut être augmentée d’une personne apprentie, jusqu’à un maximum de 20, lorsqu’une femme apprentie fait partie de ladite proportion. 

Subvention incitative aux apprentis pour les femmes

Depuis le 1er avril 2018, le gouvernement fédéral soutient les femmes apprenties des métiers Sceau rouge, où elles sont sous-représentées, en leur offrant une subvention annuelle imposable de 3000 $ pour les deux premières années civiles de leur apprentissage.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admissibilité, consultez notre page Subventions fédérales.

Mixité en chantier

Vous pouvez obtenir plus d’informations auprès de votre représentant ou en consultant :

Pour une maternité sans danger

Si vous êtes enceinte ou allaitez, vos conditions de travail pourraient être jugées dangereuses pour votre bébé ou pour vous. Sachez que vous pourriez profiter du programme Pour une maternité sans danger de la CNESST.

Avant d’entreprendre une démarche auprès de votre employeur, contactez votre représentant SQC. Il vous accompagnera dans votre situation et pourra rencontrer votre employeur avec vous, si nécessaire.

Portraits de travailleuse

Marie Goguin, peintre

 

Marie a obtenu son DEP et est devenue peintre en 2004. Dès ses débuts, elle a choisi le SQC pour la représenter. Choix qu’elle a réitéré à chaque maraudage jusqu’à sa retraite en mai 2022.

Passionnée de son métier, Marie a adoré partager ses connaissances avec les nombreux apprentis qu’elle a côtoyés au fil des ans. Elle garde de très bons souvenirs de tous ceux qui ont croisé son chemin et de tous les chantiers auxquels elle a eu la chance d’apporter sa touche. Peinturer des écoles, y mettre de la couleur pour les enfants, c’est quelque chose qui lui a toujours apporté beaucoup de satisfaction.

Selon Marie, les femmes ont un apport complémentaire dans les équipes de travail. Souvent minutieuses et patientes, elles se démarquent et font leur place. Le conseil qu’elle donne à une future travailleuse, c’est de foncer ! Elle pense qu’une femme compétente et autonome aura une très belle carrière. Nous avons aussi demandé à Marie si elle avait vécu des situations problématiques sur les chantiers et, bien heureusement, elle nous a répondu non. Avec un bon employeur et le SQC pour l’appuyer, elle a pu grandir et s’épanouir dans l’industrie.

Lire la suite...

Annie Tessier, électricienne

 

Annie étudie actuellement pour devenir électricienne. Elle a obtenu un certificat temporaire étudiant pour travailler à l’été 2022 et a choisi le SQC pour la représenter.

Annie a la chance de participer à un projet pilote à son école : une classe réservée aux femmes. L’idée est de les inciter à choisir des métiers traditionnellement masculins en les rendant plus à l’aise à l’école. Ça fonctionne pour Annie, puisqu’elle apprécie grandement ses cours et qu’elle est convaincue de vouloir pratiquer le métier d’électricienne jusqu’à sa retraite.

Selon Annie, les femmes apportent un point de vue différent sur les chantiers de construction. Elle est persuadée de réussir à s’intégrer facilement à son équipe de travail et d’avoir beaucoup de plaisir à exercer son métier. Elle a déjà hâte de devenir compagnon !

Lire la suite...

 

Diane Deschênes, briqueteuse-maçonne

 

En 2005, Diane fait son entrée dans la construction comme manœuvre et c’est en assistant les briqueteurs-maçons qu’elle a la piqûre pour le métier. Déterminée, elle obtient l’année suivante son DEP en briquetage-maçonnerie, puis une entreprise familiale lui offre son premier emploi comme briqueteuse. Aujourd’hui, Diane est toujours passionnée de son métier et elle continue à développer son expertise. Elle a une douzaine de formations en poche.

La conciliation travail-famille a sans doute été l’un des plus gros défis de sa carrière. Étant mère monoparentale d’un garçon autiste avec un déficit de l’attention, elle a eu à s’absenter du travail lorsque l’école appelait en urgence. Diane a aussi dû faire face aux inégalités à l’embauche. Elle reconnaît, toutefois, que certaines personnes l’ont marquée positivement au fil des ans et qu’elle a pu profiter de l’expertise de bons mentors.

Diane a réalisé de nombreux projets, comme la rénovation de la maison de la chanteuse québécoise Isabelle Boulay. La façade à restaurer était constituée d’une très vieille brique – ce qui n’était pas un simple projet – et Diane désirait réellement que le résultat soit à la hauteur des attentes de la chanteuse qu’elle admire beaucoup. La restauration de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, en 2009-2010, a représenté aussi tout un défi, car il faut rénover les bâtiments patrimoniaux en employant les mêmes techniques que celles utilisées à l’époque.

Lire la suite...

Harcèlement

Selon l’article 81.18 de la Loi sur les normes du travail, le harcèlement psychologique est une conduite vexatoire se manifestant soit par des comportements, des paroles, des actes ou des gestes répétés, qui sont hostiles ou non désirés, laquelle porte atteinte à la dignité ou à l’intégrité psychologique ou physique du salarié et qui entraîne, pour celui-ci, un milieu de travail néfaste. Une seule conduite grave peut aussi constituer du harcèlement psychologique si elle porte une telle atteinte et produit un effet nocif continu pour le salarié.

Vous avez droit à un milieu de travail exempt de harcèlement. Tout employeur doit prendre les moyens pour le prévenir et, s’il y a lieu, pour faire cesser une telle conduite.

Si vous êtes victime de harcèlement au travail, n’attendez pas avant de réagir ! Différents recours existent selon le type de préjudice. L’équipe SQC peut vous guider dans vos démarches.

Pour plus d’informations, consultez le site Web d’Action travail des femmes