Blogue

Retour

Vous changez de période d’apprentissage? Informez votre employeur!

Comme apprenti, vous avez un certain nombre de périodes d’apprentissage de 2000 heures à compléter avant de pouvoir passer votre examen de qualification. Ces périodes varient d’une à cinq, ça dépend de votre métier. Chaque fois que vous terminez une période, vous devez absolument en informer votre employeur. C’est la façon de vous assurer qu’il augmente bien votre taux de salaire selon les dispositions prévues à votre convention collective.

 

Qu’est-ce qui peut démontrer à votre employeur la progression de vos heures?

• Votre carnet d’apprentissage à jour sur les services en ligne de la CCQ;
• La lettre reçue de la CCQ, vous avisant que vous avez atteint plus de 1600 heures travaillées, accompagnée de vos bulletins de paie montrant les heures restantes pour compléter une période.

 

Qu’arrive-t-il si vous n’avisez pas votre employeur au bon moment?

Vous risquez de ne pas obtenir le taux de salaire auquel vous avez droit. Oui, le versement de votre salaire par votre employeur selon votre bon taux est obligatoirement rétroactif, mais dans un laps de temps limité. La convention collective du secteur résidentiel prévoit 10 jours ouvrables. Et celles des autres secteurs, 20. Autrement dit, si vous n’avertissez pas votre employeur à temps de votre changement de période d’apprentissage, votre paiement selon votre taux de salaire ajusté ne pourra pas être rétroactif au-delà de ces durées.

Voir à vos affaires, c’est important… et c’est payant!

 

Voir comment accumuler des heures plus rapidement à votre carnet d’apprentissage.