Blogue

Retour

Projet de loi déposé, droit de grève menacé!

Le projet de loi vient d’être déposé à l’Assemblée nationale par le gouvernement Couillard. Il sera à l’étude cet après-midi. Il n’est donc pas adopté pour l’instant.

Ce projet prévoit un retour au travail le 31 mai, soit mercredi prochain, selon les conditions de travail contenues dans les conventions collectives en vigueur au 30 avril 2017.

Une majoration des taux de salaire de 1,8 % est toutefois envisagée dans tous les secteurs et elle entrerait en application à compter de la reprise des travaux.

Dans l’éventualité où ce projet de loi serait accepté, les parties devront retourner en médiation et auront jusqu’au 30 octobre 2017 pour s’entendre sur le renouvellement des conventions collectives. Si cette médiation échouait, elle serait suivie d’un arbitrage.    

Le SQC dénonce ce projet de loi, car il est inacceptable pour les travailleurs et les travailleuses! Il leur enlève notamment leur droit de grève, soit le seul moyen de pression possible pour les salariés de la construction. Une décision qui est sans contredit antidémocratique.

Voyez la suite des événements dans une prochaine publication.