Blogue

Retour

Le SQC fait le point sur l’assurance-vie des travailleurs et des travailleuses de la construction – Dernier billet d’une série de 4

Notre respect envers tous les travailleurs et toutes les travailleuses de la construction, envers nos métiers et envers notre industrie fait notre renommée. Notre association est d’ailleurs exclusivement consacrée aux salariés de notre industrie. Par une série de 4 billets, le SQC fait aujourd’hui le point sur certaines informations qui ont été véhiculées au cours de la période de maraudage.

 

L’assurance-vie des travailleurs et des travailleuses de la construction

  • MÉDIC Construction offre aux travailleurs et aux travailleuses de l’industrie une assurance-vie allant de 25 000 $ à 55 000 $, selon leur régime. Le montant est versé au(x) bénéficiaire(s) en cas de mortalité ou de mutilation accidentelle.
  • Ce sont les employeurs qui paient pour les régimes d’assurance.
  • Les montants payés par les employeurs sont négociés par les syndicats et font partie des avantages sociaux des travailleurs de la construction.
  • Les cotisations syndicales versées par les membres du SQC ne servent pas à payer une assurance-vie, mais bien à les représenter et à les défendre.
  • Les travailleurs de la construction n’ont pas à payer pour obtenir une assurance-vie supplémentaire. Cela revient aux employeurs. Et c’est un avantage que nous devons protéger.

 

Peu importe votre métier ou occupation, si vous souhaitez connaître le SQC, adressez-vous directement à nous!

Lire le 1er billet : La constitution du SQC

Lire le 2e billet : Les services et les cotisations SQC

Lire le 3e billet : Les représentants SQC et notre présence aux négociations