Poseur de revêtements souples

Retour à la grille des métiers

Que fait le poseur de revêtements souples? 

  • Pose des sous-tapis, des tapis collés et accrochés, des tuiles, des carreaux, des revêtements sportifs et des produits résilients tels que le linoléum. 
  • Remplace, répare ou ajoute des revêtements dans des immeubles existants. Est généralement appelé à travailler lors de la phase finale de construction. 
  • Applique des procédés d’égalisation des surfaces, de traçage, de découpage, de collage, d’accrochage, de jointement de revêtements et d’insertion de motifs.

 

Comment accéder aux chantiers de construction? 

Présenter à la CCQ un relevé des apprentissages attestant la réussite du DEP en installation de revêtements souples ainsi qu’une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures d’un employeur inscrit à la CCQ. Cette mesure permet d’obtenir le certificat de compétence-apprenti du métier. 

 

Quelles sont les exigences du régime d’apprentissage? 

Avoir effectué trois périodes d’apprentissage de 2000 heures (6000 heures au total) afin d’être admis à l’examen de qualification provinciale dont la réussite mène à l’obtention du certificat de compétence-compagnon du métier.

 

Quelle est la formation requise? 

En savoir davantage sur le métier poseur de revêtements souples