Monteur-mécanicien (vitrier)

Retour à la grille des métiers

Que fait le monteur-mécanicien (vitrier)? 

Prépare, installe et répare des produits verriers et tout autre ouvrage similaire fait de métaux ou de matériaux de substitution tels que différentes sortes de vitres et d’encadrements, de panneaux-tympans, d’objets d’ornementation ou de décoration, de revêtements préfabriqués, de murs rideaux (préfabriqués ou non), de portes, de fenêtres, de portes de garage, de devantures ou d’ouvrages similaires en feuilles ou en moulures de métal.

 

Comment accéder aux chantiers de construction? 

Présenter à la CCQ un relevé des apprentissages attestant la réussite du DEP en installation et en fabrication de produits verriers ainsi qu’une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures d’un employeur inscrit à la CCQ. Cette mesure permet d’obtenir le certificat de compétence-apprenti du métier. 

 

Quelles sont les exigences du régime d’apprentissage? 

Avoir effectué les trois périodes d’apprentissage de 2000 heures chacune (6000 heures au total) afin d’être admis à l’examen de qualification provinciale dont la réussite mène à l’obtention du certificat de compétence-compagnon du métier. 

 

Quelle est la formation requise? 

En savoir davantage sur le métier monteur-mécanicien (vitrier)