Notre équipe

Polyvalente. Compétente. Disponible. Et fière de vous représenter!

En savoir plus [+]

Nos services

Personnalisés. Professionnels. Complets. Et distincts par leur qualité remarquable!

En savoir plus [+]

Notre association, le Syndicat québécois de la construction (SQC) a été reconnu par la loi en 1975. Et depuis, nous vivons une constante expansion.

Travailleurs et travailleuses de l’industrie de la construction, nous nous faisons un honneur de vous représenter. Vous informer, vous conseiller, vous aider et vous défendre, voilà ce à quoi nous sommes prêts.

Toujours actifs sur le terrain, nous transformons vos préoccupations quotidiennes en solutions. Nos services personnalisés, adaptés à votre réalité et à vos besoins, touchent un vaste éventail de sujets : conventions collectives, recherche d’emploi, qualification, avantages sociaux, perfectionnement et plus encore.

Rejoindre les rangs du SQC, c’est vous munir d’un précieux allié!

Découvrez l’avantage SQC [+]
arbitrage_27nov2017

Arbitrage dans les secteurs IC-I : la clause des salaires, c’est tout.

L’Alliance syndicale de la construction salue la neutralité de la ministre responsable du Travail, madame Dominique Vien. En ne s’ingérant pas dans la négociation, elle a entendu le message des travailleurs et des travailleuses de l’industrie. Finalement, seule la clause des salaires sera soumise à l’arbitrage. La décision devra être rendue au plus tard le 30 avril 2018. […]

En savoir plus [+]

Règlement sur les travaux bénévoles de construction : une menace pour nos emplois et un encouragement au travail au noir

Hier, la ministre responsable du Travail, Madame Dominique Vien, a déposé une version officielle du Règlement sur les travaux bénévoles de construction. Le Syndicat québécois de la construction (SQC) arrive aujourd’hui au même constat qu’au dépôt du projet de règlement. Déception et inquiétudes sont toujours au rendez-vous.   UN BREF RETOUR EN ARRIÈRE En avril […]

En savoir plus [+]

Les pourparlers ont échoué dans les secteurs IC-I. Résultat? Direction arbitrage.

À minuit, le 30 octobre dernier, aucune entente n’était conclue à la table des secteurs IC-I. L’ACQ maintenait systématiquement ses demandes exagérées : Un plus grand nombre d’heures supplémentaires à taux et demi; L’élargissement de la plage horaire (5 h à 20 h) et l’augmentation du nombre quotidien d’heures travaillées (10 h), et ce, selon un horaire quotidien […]

En savoir plus [+]
voir tous les articles de blogue [+]